PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Cas de peste porcine africaine en Belgique

 

 

 

 

 

Pour rappel, depuis 2007, une  souche de cette maladie introduite en Géorgie a traversé le Caucase et a affecté la Fédération de Russie avant de diffuser vers l’Europe de l’Est. Elle a été déclarée en Ukraine (depuis 2012), en Biélorussie (depuis 2013) et plus récemment en Pologne, Estonie, Lettonie et Lituanie (depuis 2014), en Moldavie (depuis 2016), en République Tchèque, en Roumanie (2017),  en Hongrie et en Bulgarie (2018). 
Depuis le 13 septembre,  11 cas groupés de PPA sur des sangliers sauvages retrouvés morts ont été confirmés dans une forêt à environ 10 km de la frontière française et luxembourgeoise (commune d’Etalle dans la région Wallonie, province de Luxembourg)

La France reste indemne mais renforce les mesures de surveillance et biosécurité sur son territoire. 
L'apparition d'un cas en FRANCE sur des porcs ou sangliers est susceptible d'affecter nos exportations et nos échanges intracommunautaires.

Outre ces mesures de protection des élevages que nous vous demandons de diffuser, différentes mesures de renforcement de surveillance dans la faune sauvage sont mises en place , concernant à détecter et analyser les cadavres de sangliers (réseau SAGIR regroupant chasseurs et ONCFS)

Plus d'information sur : http://www.haute-garonne.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-elevage-foret-et-developpement-rural/Informations-elevages-par-maladies/Pestes-porcines/Peste-porcine-africaine

 

Télécharger le fichier «peste.pdf» (68.6 KB)

Télécharger le fichier «declaration detenteur porc.pdf» (64.9 KB)